La culture c’est un combat contre l’obscurantisme qui entretient le manque de connaissances - scientifiques, historiques, esthétiques, morales- chez ceux qu’on veut utiliser et empêcher de se libérer de leurs chaînes.

C’est un combat personnel pour qui aspire à mieux comprendre le monde qui l’entoure, à mieux maîtriser les données de son existence, et à être plus épanoui, dans sa tête et dans son corps.

C’est un combat social : la création artistique doit être l’expression libre de tous pour tous, c’est ce qui la rend vivante.

C’est un combat politique : œuvrer pour l’émancipation et l’épanouissement de chacun, c’est vouloir changer le monde.